Florentin Joannes

Motion Design | UX Design | Formation

Musée de la Romanité - Nîmes

juin 2018

Au cœur de la ville de Nîmes, ce musée est l’un des plus grands projets architecturaux et culturels français à ouvrir en 2018. Sa collection est composée de plus de 5000 pièces et 65 multimédias qui permettent au visiteur de s’immerger dans l’antiquité.
Opixido a réalisé une majorité des dispositifs multimédias et vidéos. Ce projet s’est étendu sur deux ans et demi jusqu’à son ouverture le 2 juin 2018.
Dans ce cadre, j’ai participé à la réalisation de très nombreuses vidéos.

romanité-retouche-long

C’est près d’une vingtaine de vidéos que j’ai réalisées pour ce musée. Les vidéos et dispositifs multimédias devaient être disponibles en 4 langues : français, anglais, italien et espagnol. Ce travail de traduction de motion design m’a poussé à écrire un script pour After Effects afin d’accélérer le processus sans alourdir la possibilité d’effectuer des modifications ultérieures sur ces vidéos. Ce script est disponible gratuitement en téléchargement ici.

Voici la présentation de quelques unes des vidéos sur lesquelles j’ai travaillé.

Légende d'Achille

La vidéo présente la légende d’Achille, en écho à une mosaïque présente en face du spectateur. Elle est contée par deux auteurs Euripide et Sophocle. La vidéo alterne scène de lecture des auteurs et scènes d’illustrations de leurs propos. L’animation des auteurs et principalement la synchronisation labiale (lipsyncing) ont été réalisées avec le logiciel Character Animator qui était à l’époque en version bêta.

Les métiers de l'antiquité

Il s’agit de neuf vidéos didactiques sur neuf métiers de l’antiquité. Ces vidéos expliquent de façon schématique mais exhaustive le travail de ces artisans.
On retrouvera par exemple comme métier celui de peintre, souffleur de verre, tisseur, sculpteur, potier…

Voici une mosaïque d’extraits de ces différentes vidéos : 

Vidéo panoramique 180°

Une fenêtre du musée fait vue sur l’arène située en face. Juste devant on y retrouve un mutlimédia comportant un écran pivotant de gauche à droite. Celui-ci retranscrit une image du passé de la vue du spectateur par cette fenêtre.
On observera ainsi la prairie avant l’apparition de l’arène, puis sa construction et la vie autour de celle-ci. C’est entre six phases temporelles que le spectateur peut naviguer. Un second dispositif similaire se trouve de l’autre côté du musée, donnant la vue opposée à celui-ci.
 
Voici une explication en image de la mise en scène :

Reconstitution de scène de vie

Plusieurs vidéos d’animation ont été réalisées pour retranscrire le style de vie d’il y a 2000 ans.
Les personnages prennent place dans des habitats de l’époque reconstitués en 3d. L’une de ces vidéos permet d’ailleurs à l’utilisateur de se déplacer dans un environnement à 360° et qui est reconstruit en taille réelle dans le musée.