Florentin Joannes

Motion Design | UX Design | Formation

Louvre Abu Dhabi

novembre 2017

Le Louvre d’Abu Dhabi est un musée qui présente des œuvres historiques, culturelles et sociologiques, anciennes et contemporaines, provenant du monde entier. Il a été inauguré le 8 novembre 2017 et est le premier musée universel dans le monde arabe. Opixido a remporté le marché de production de treize vidéos retraçant la provenance des œuvres présentes dans diverses salles du musée. C’est dans ce cadre que je suis intervenu sur le projet.

Ce projet s’est étendu sur près de trois ans. Pour ma part, je l’ai rejoint en août 2017 pour faire face au départ du motion designer en charge de la conception de ces vidéos. J’ai repris son travail et restructuré les fichiers afin de les traiter efficacement dans un court temps.
Le contenu à intégrer était dans les trois langues du musée : arabe, anglais et français. Ceci impliquait d’inclure dans le process, la relecture précise de toutes les vidéos par des professionnels.

Structure des vidéos

Les vidéos sont toutes basées sur un même schéma narratif : Un globe de la terre est à l’écran avec une frise chronologique en dessous. Dans cette frise la partie temporelle correspondante à la salle dans laquelle se tient le spectateur est sélectionnée et les positions originelles des œuvres de cette salle apparaissent sur le globe.
S’en suit ensuite une plongée dans le globe pour chaque point afin de fournir davantage d’informations au visiteur via un cartouche sur l’œuvre. On pourra aussi selon les cas voir par exemple des déplacements de zones, des flux commerciaux, des noms de ville, de pays, ou d’ethnies.

Le premier tour du monde

Une seule des treize vidéos chamboule les codes graphiques et narratifs de l’ensemble.
Cette vidéo traite des premières grandes expéditions maritimes. En passant par Vasco da Gama  et Christophe Colomb, elle se conclut par le voyage de Ferdinand Magellan qui est le premier à avoir réaliser un tour du monde complet sur mer.
Nous avons donc choisi de modifier un peu la narration de cette vidéo. La vidéo ne commence plus sur un globe avec une vue d’ensemble des points à aborder, mais sur un planisphère. Ce planisphère ne va se transformer en globe qu’une fois le périple de Magellan réalisé, en fin de vidéo.
Pour appuyer ce passage de l’histoire, le globe a changé de texture en optant pour celle d’une ancienne carte marine.